News

Jonathan Gambela | Sans le Saint-Esprit, il est impossible d’accomplir notre destinée.

Passionné de Dieu, Jonathan Christopher Gambela possède à son actif plusieurs casquettes toujours dans le but de propager la Bonne Nouvelle de l’évangile. Après s’être fait connaitre en 2012 au sein du groupe Mekaddishkem qui à son époque a su marquer le cœur de la jeunesse francophone et internationale avec plusieurs projets musicaux, mais aussi avec leur grand concert UPYA organisé en 2016, c’est en début d’année 2020 à la suite d’une année sabbatique que notre artiste décide de revenir aux sources en nous présentant son tout nouveau titre Esprit de Dieu actuellement disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Au travers cet entretien, Jonathan Christopher Gambela nous parlera de la vision principale de ce titre, que son but, mais aussi de son ministère prophétique.

Nous t’avons connu en 2012 avec le duo Mekaddishkem qui a s’est fait connaître en France mais aussi à l’international, puis cette aventure s’est terminée après la sortie du titre Jésus en 2018. Nous t’avons ensuite vu entrer dans ton appel en qualité de prophète, comment s’est déroulé cette transition ?

Dans un premier temps, l’aventure Mekaddishkem n’est pas terminée car comme je le dis souvent, Mekaddishkem n’est pas un groupe : c’est une vision. Par soucis d’efficacité et pour toucher plus de monde, nous avons décidé d’oeuvrer séparément afin d’être libre d’utiliser toutes les cordes de nos arcs. Mais ne soyez pas surpris si vous ne voyez de nouveau ensemble sur un projet ou sur scène :). Dans un second temps, j’ai été ordonné au ministère prophétique en 2017. Je ne parlerai alors pas vraiment de «transition» mais plus de «complémentarité».

 

Selon toi, les vocations de chantre et de prophète sont-elles complémentaires ? En quoi l’un complète l’autre ?

Absolument. Selon l’organisation gouvernementale française, il y a plusieurs ministères. Tout ces ministères oeuvrent ensemble et se complètent pour concourir au bien être des citoyens français. De même, dans l’organisation du royaume, tous les ministères et les grâces se complètent en vue de l’édification et du perfectionnement des saints. Pour mon cas je peux illustrer cela de la sorte : lorsque j’adore Dieu par le chant, je lui crée un couloir invisible lui permettant de descendre. Et lorsque l’atmosphère provoquée par la gloire qui émane de sa présence est effective, il peut être libre de parler aux coeurs au travers de ma bouche.

 

Récemment, plus précisément le 1er Janvier 2020, tu as annoncé ton retour sur les réseaux sociaux en publiant une vidéo assez créative au sujet de ce petit break musicale. Peux-tu nous en dire un petit peu plus ? Que s’est-il réellement passé entre 2018 et 2020?

En 2018 Dieu nous a donné une recommandation : aucune apparition publique en dehors de mon église locale, et retrait absolue des réseaux sociaux pendant toute l’année 2019. Il avait certainement ses raisons alors j’ai choisi de lui obéir. Pendant ce « break » comme nous l’appelons, j’en ai profité pour consolider ma relation avec le seigneur, et aussi pour vous préparer ce que vous avez vu et verrez cette année, et les suivantes :).

 

Après cette annonce, est venue la sortie du clip et single Esprit de Dieu. Le scénario nous fait énormément penser au passage Biblique Actes 1:13 (il s’agit d’actes 2) qui nous parle des disciples en attente de la promesse divine, le Saint-Esprit. Pourquoi avoir choisi de mettre en avant ce verset ?

Le titre du chant c’est «Esprit de Dieu». Et je pense que nous avons choisi le meilleur passage biblique à ce sujet : nous avons voulu être le plus explicites possible en illustrant cette scène qui s’est déroulée le jour de la pentecôte, ce jour où les disciples ont reçu le Saint-Esprit.

Parlons maintenant de la personne du Saint-Esprit. Qui est -il pour toi ? Comment le définis-tu ?

Le Saint-Esprit n’est pas un concept. Encore moins une « chose ». C’est une personne. Me concernant, il s’agit de mon meilleur ami. Celui sans qui je ne peux faire un pas, mais surtout, celui que je ne veux surtout pas offenser dans le cadre de ma marche avec lui. Cela n’est pas bénéfique, cela est indispensable!  Car sans lui, nous ne pouvons pas un seul instant accomplir la volonté de Dieu.

 

Comment pouvons-nous établir justement un point de connexion avec lui et bénéficier de cette promesse ?

Il s’agit pour nous chrétiens de vivre en étant le reflet d’une autre vie. Or, il ne peut pas y avoir deux vies en une personne. Paul nous parle de ce qui se passe pour lui en galates 2:20, c’est ce qui doit être dupliqué par tous ceux qui aspirent à la plénitude de l’Esprit.

J’ai été crucifié avec Christ; et si

je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. Galates 2:20

Revenons sur ta carrière musicale. Quel est la suite pour l’artiste Jonathan Gambela ? As-tu d’autres projets en cours de préparation ?

Sans pouvoir trop vous en dire (rires…), nous préparons de nombreux projets pour la gloire du seigneur et je suis certain que le peuple de Dieu sera béni.

 

Où pouvons-nous te voir sur scène ?

Toutes les informations concernant les dates de mes représentations, ainsi que mon actualité, seront disponibles sur mes réseaux sociaux. Restez connectés 🙂

 

Quel conseil pourrais-tu donner à nos lecteurs ?

Je demande à tous ceux qui nous lisent de faire de Dieu le centre de toute leur attention et de l’Esprit Saint leur fidèle allié, afin d’être des témoins véritables du royaume au milieu de leurs contemporains.  Que l’amour de Dieu, la grâce de Jesus-Christ et la communion du Saint-Esprit demeurent avec vous. AMEN

 

 

 

187 views
cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail