Prince K-Mer: [La réussite] Comprendre le but de son existence

Prince K-Mer: [La réussite] Comprendre le but de son existence


La réussite, ce n’est pas forcément d’amasser un maximum de liquidités, mais de comprendre le but de son existence afin de préparer l’éternité.

Tu t’es fait connaître au sein du groupe Dernier Rempart composé de Psykoz et Lumi’R, mais avant ça, qui était Prince K-mer ?
En fait, j’avais déjà sorti un projet avant Dernier Rempart. Je me suis plus fais connaître dans le collectif Majestik Crew à l’époque. Donc Prince K-Mer est un artiste solo à la base qui a fait ses premières armes au sein d’un groupe Les Rachetés au Cameroun et puis dans le collectif de Rap Majestik Crew avec qui j’ai sorti un album en 2008. Et avec qui j’ai fait pas mal de scènes en France, dans quelques villes en Belgique et Suisse.

Comment s’est formé ce groupe ? (Dernier Rempart)
Psykoz était avec moi dans le collectif Majestik Crew. Collectif qui a dû s’arrêter pour diverses raisons. Et on a rencontré Lumi’R par le biais de DJ Smooth LS. Il y’a eu un feeling musical qui s’est créé. On a été convaincu que Dieu voulait qu’on bosse ensemble afin d’impacter le département de l’Essonne dans lequel on vivait. Dernier Rempart s’est vraiment formé naturellement.

Pourquoi as-tu décidé de te détacher d’eux et de suivre ton propre chemin ? Quel était le déclic ?
Même si à la base on est un groupe, nous sommes avant tout des artistes solos. Donc c’est même avec leur bénédiction que j’ai sorti ce projet solo. C’est un projet que j’ai en tête même avant que le groupe ne se forme. Il a juste fallu que je prenne le temps de mûrir afin de trouver la bonne direction à suivre. Et puis, c’est arrivé au temps que Dieu voulait.

Lire la suite